" CE N'EST PAS LE TEMPS QUI S'ARRETE, C'EST L'ESPACE.
 SAVONS-NOUS SAVOURER L'ESPACE D'UN MOMENT ? "
 
 
Quand je dédicace le livre, je le fais sous forme de proverbes en fonction de ce que je connais de la personne. C'est un exercice d'inspiration dont je vous livre ici quelques exemples.
 
*La vie est comme le sablier d'où le temps ne peut s'échapper. Quand vient le moment de le retourner, nous comprenons que nous étions son prisonnier. Est-ce pour cela que nous passons notre existence à vouloir nous évader ?
 
*L'amitié est une denrée périssable si l'on ne comprend pas qu'elle est inaltérable comme un diamant parce qu'elle reflète l'éclat de nos valeurs.
 
*La vie peut être un long sommeil peuplé de rêves. L'éveil nous invite à réaliser que s'endormir est le pire des cauchemars car quand on se réveille, il est déjà trop tard.
 
*Le monde n'est que le reflet de ce que nous voyons. C'est dans le prisme de notre conscience que se réalise l'éveil à la réalité de notre univers. Nous sommes tous des soleils peuplant la galaxie de l'humanité.
 
*Nos peurs ne sont que les objets de notre propre peur. Pourquoi être dans la crainte de cette peur que nous engendrons nous-même? Absurde, non!
 
*Au cœur des hommes existe une mémoire inaltérable pour se souvenir qu'en soi la beauté est l'essence de toute création.
 
*Allez à l'essentiel, c'est considérer que beaucoup de choses de notre existence n'ont ni sens ni importance.
 
*La passion, c'est se perdre dans l'autre. C'est souvent pénétrer un univers qui nous effraie parce qu'il est le miroir de notre inconnue.
 
*L'abandon n'a de signification que d'être abandonné à notre propre destin. Sans d'autre reconnaissance qu'en nous-même!
 
*La véritable guérison, c'est de devenir son propre père et sa propre mère pour se consoler que grandir n'est pas être orphelin de soi-même
 
*Quand la vanité est plus forte que l'impuissance, l'homme infatué s'entête dans la résistance à accepter sa réalité.