OPUS MAGNUM
 
Alchimie & Psychanalyse
 
Découvrez un extrait du livre LE MYSTERE ALCHIMIQUE DE NOTRE-DAME DE PARIS
en le téléchargeant ici  Dialogue avec un Alchimiste contemporain PDF
*
Vous pouvez me commander directement le livre au prix d'une
contributionde 18 € envoi compris, en utilsant le bouton PayPal.
 
Carl Gustav Jung, un des pères fondateurs avec Freud, de la psychologie des profondeurs, est connu pour avoir relié le symbolisme hermétique de l'alchimie dans ses principes et ses opérations aux processus psychiques, par définition inconscients. Vous trouverez au-bas de cette page une vidéo narrative sur le thème Psychanalyse & Alchimie qui explique comment Jung a conjugué ces deux dimensions symboliques pour comprendre la transformation de notre Moi au travers d'une analyse psychanalytique.

Se référant à l'œuvre divine de la création et au plan du salut qui lui est inhérent, on appelle le processus alchimique " Opus Magnum ", le grand œuvre qui préfigure le chemin de développement de l'âme humaine au sein des mondes de la matière. L'œuvre alchimique est inséparable de la propre transmutation de l'opérant. Selon les principes de la table d'émeraude, ce que l'on modifie à l'extérieur modifie l'intérieur et ce qui change le microcosme modifie aussi le macrocosme (et inversement).
 
L'alchimie devient, dans cette optique, une discipline de travail intérieur, d'extraction et de sublimation des éléments que sont le mercure, le soufre et le sel qui ont des correspondances symboliques avec notre psychisme. Ce travail va s'exercer sur la " materia prima ", la matière première et primaire que nous sommes. Cette matière est par définition brute et imparfaite et doit subir une transformation, une transmutation pour en extraire une substance raffinée, purifiée. C'est pour cela que l'on décrit l'alchimie comme une science hermétique et secrète permettant de transformer le plomb en or, en argent ou en élixir de longue vie, représentée par la pierre philosophale.
 
Cette forme d'alchimie est décrite depuis l'antiquité comme " l'Ars Magna ", une philosophie visant à transformer les différents aspects  de l'être humain. Cela prend sa source dans la Gnose qui a pour but la connaissance de Soi. Comme dans la psychanalyse, le cherchant va devenir l'opérant pour transformer, rectifier sa propre nature, celle dont il a hérité et dont il est constitué. Cette transformation est comme un reconditionnement de Soi où les forces en présence vont s'affronter. Nos sensations, nos sens, nos sentiments, nos émotions, notre raison vont devoir se rééquilibrer pour constituer une matière harmonieuse. Ce processus psychique et alchimique comporte plusieurs étapes essentielles dont la première repose sur la prise de conscience de notre matière brute. À l'instar de la formule alchimique du VITRIOL qui se traduit par " Visita Interiora Terræ Rectificando Invenies Occultum Lapidem ", le cherchant doit visiter l'intérieur de sa matière en la rectifiant pour découvrir sa pierre cachée qui représente son essence, son Soi, la substance de son être qui lui permettra de transformer son microcosme intérieur comme son macrocosme qui l'entoure. Comme en alchimie, il devra appliquer le principe du " Solve Coagula ", dissoudre puis rassembler les différents éléments psychiques de sa personne. C'est pour cela que cette transformation comporte plusieurs étapes. L'œuvre va passer du noir au blanc puis se terminer par l'œuvre au rouge. Pourquoi ces trois étapes? Parce que l'on ne sépare pas l'âme, le corps et l'esprit car la loi de l'Univers repose sur le ternaire et non sur le binaire qui représente la discorde. L'univers est concorde et miséricorde, à l'image de la trilogie du Père, du Fils et de l'Esprit Saint.
 
Alors, c'est en passant par ces étapes intérieures que le cherchant va découvrir ses symboles psychiques pour les décrypter et leurs donner un sens qui lui est propre. Comme les " Mutus Liber ", les livres muets du moyen-âge constitués de symboles et d'allégories, l'alchimie psychanalytique va mettre en exergue toute la complexité de notre esprit et la représentation de notre monde intérieur et extérieur. C'est donc par phases successives que l'opérant va apprendre à maîtriser son " Athanor ", son fort intérieur et le feu, la volonté qui l'anime à se transformer. Il devra prendre plusieurs voies pour y arriver: La voie humide, celle de ses sentiments et des émotions, et la voie sèche, celle de l'action et de l'accomplissement. En rectifiant et en épurant les différentes parties de lui-même, il pourra accomplir la phase du mariage symbolique du Roi et de la Reine, l'alliance du masculin et du féminin qui cohabitent en lui. De cette alliance harmonieuse, naîtra une substance précieuse qui sera le fruit de son essence et après avoir vécu cette mort symbolique à ses croyances erronées, un nouvel être apparaîtra. Le cherchant pourra alors créer son grand œuvre, celle de sa vie. Et comme disent les alchimistes, il aura réussi " l'incarnation de l'esprit ".
 
Je vous propose de découvrir un entretien avec un véritable alchimiste contemporain. Ce dialogue permet de comprendre non seulement une partie du symbolisme alchimique de Notre-Dame de Paris, mais aussi de saisir l'essence de l'alchimie et la philosophie de celui qui opère. J'ai volontairement préservé dans cet ouvrage l'anonymat de cet éminent chercheur de lumière. Vous pouvez aussi découvrir à la suite de cette page, une présentation vidéo du livre sur le thème Psychanalyse & Alchimie, ainsi que d'autres vidéos sur  le Grand Oeuvre Alchimique.
 
Jeff Le MAT
 
 
* Le livre est aussi disponible au format E Book
au prix de 10€ en utilisant ce bouton PayPal.
 
Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus, téléchargez LE MYSTERE DES CATHEDRALES de FULCANELLI PDF
ou FULCANELLI E Pub, et aussi Marcelin BERTHELOT: Les Origines de l'Alchimie PDF.
Le site sur la Connaissance Alchimique de Roger GUASCO: http://www.roger-guasco-atelier.net/
 et enfin, pour ceux qui ne connaissent rien à l'Alchimie, regardez ces vidéos qui expliquent ce qu'est le Grand Œuvre Alchimique.